Parcours

Diplomé d'un BTS audiovisuel option montage en 2003, puis d'un master Cinéma à Paris III en 2006, j'ai toujours eu comme passion d’accompagner un réalisateur sur le chemin de son film, et si besoin de l’aider à le trouver. C’est à chaque fois une nouvelle aventure, un parcours tortueux qui réserve plein de surprises, avec son lot de défis à relever.

Depuis une quinzaine d'années, je collabore sur des films qui me tiennent à cœur. De retour à Paris après une expérience très enrichissante d’assistant monteur à Technicolor Montréal, je rencontre le réalisateur Roland Cros avec qui nous allons chaleureusement collaborer durant plusieurs années sur des films de vulgarisation scientifique pour universcience.tv.

En parallèle, je monte plusieurs courts-métrages qui font naitre en moi un fort désir de cinéma. En 2012, je concrétise ce désir avec le montage du deuxième film du réalisateur uruguayen Juan Pittaluga qui, après Orlando Vargas, met en place un dispositif particulier qui est, du point de vue du montage, un grand challenge que nous avons relevé ensemble avec un grand plaisir.

En 2014, je confirme et renforce mon envie de cinéma, en créant DACODEC, un laboratoire qui s'occupe de toutes les étapes de la post-production (montage image, montage son, mixage, étalonnage, création de DCP), ainsi que de la réalisation de bandes-annonces.

En 2015, c'est avec une grande fierté que je collabore avec le talenteux réalisateur roumain Adrian Sitaru sur un film fort et audacieux, Illégitime, sélectionné à la Berlinale en 2016 dans la section Forum.

Après avoir monté la bande-annonce de son premier film Casa Grande l'année précédente, je commence le montage du nouveau film du réalisateur brésilien Fellipe Barbosa en septembre 2016, un projet grandiose qui emmène le spectateur dans un voyage en Afrique très singulier.

En 2017, Gabriel et la montagne est sélectionné à la Semaine de la critique, où il remporte deux prix : le prix Révélation France 4, et le prix Fondation Gan à la Diffusion.

Depuis le mois d'août 2017, je vis à New York pour élargir mes horizons, découvrir des nouveaux cinéastes et m'inspirer dans cette ville à l'énergie prodigieuse.